Gros budget et intrigues {Juillet 2013}

  • Raphaellakay
  • Movies
Antique Bakery • As One Korea • The GrandmasterAntique Bakery • As One Korea • The GrandmasterAntique Bakery • As One Korea • The Grandmaster

Antique Bakery • As One Korea • The Grandmaster

Encore une fois, vive les vacances d'été ! C'est la période idéale pour rattraper tous les films que je n'ai pas pu voir à cause du travail scolaire. Les acteurs Yoo Ah In et Song Joong Ki ont illuminé ce mois de juillet. Et je m'excuse d'avance pour deux choses :

  • de citer tout le temps mes acteurs préférés
  • de ne pas faire de résumé du film, je vous renvoie à Asian Wiki ou Nautiljon

D'abord Yoo Ah In avec Antique Bakery, un manga adapté par les Coréens en film. Je ne connaissais pas le manga, mais sachant que c'était tiré dune BD japonaise, je m'attendais à tout un tas de mimiques typiquement "mangaesque" Et je n'ai pas été déçue ! Bien que ce soit des Coréens qui jouent, ils ont respecté l'esprit japonais et on a l'impression de voir un live-action movie digne des Japonais. Les gâteaux du film mettent l'eau à la bouche mais je regrette quand même quelques passages un peu lent. A voir donc, si vous n'avez rien contre un soupçon de yaoi (il vaut mieux prévenir que guérir, ça pourrait en dérouter certains)

As One Korea qui compte en tête d'affiche Ha Ji Won (Secret Garden) et Bae Doo Na (Cloud Atlas) m'a émue. Le fait de rassembler en une seule et même équipe la Corée du Nord et la Corée du Sud aurait pu être délicat à traiter, mais le film sans être lourd a su gérer son intrigue. Tout en restant réaliste sur la fin (que je ne spoilerai pas), il y a eu quelques passages plus légers qui apportaient un peu de fraîcheur. J'aurai voulu voir la réaction des Coréens à ce film (qui est tiré d'une histoire vraie) !

Ah, que dire de The Grandmaster ? Je ne peux que m'en prendre à moi-même. Déception. Le trailer et le sujet m'ont tout de suite interpellée, mais j'aurai dû garder en tête que c'est Wong Kar Wai qui tient les rênes. Pourtant j'ai aimé In The Mood For Love (et un peu moins 2046 mais passons) et logiquement, j'aurai dû m'attendre à ce que le film ait la même longueur/langueur... Non, j'ai été bluffée par le trailer qui n'a judicieusement choisi que les rares (et magnifiques) scènes de combat. Alors ne faites pas comme moi : si vous regardez ce film, dites-vous qu'il y aura beaucoup (énormément !) de dialogues sur la philosophie de l'art martial et très, très peu de combat. D'où ma déception... (même si la photographie est impeccable)

Spin Kick • The Grand Heist • Ba:boSpin Kick • The Grand Heist • Ba:boSpin Kick • The Grand Heist • Ba:bo

Spin Kick • The Grand Heist • Ba:bo

Autre film sur les arts martiaux, et cette fois-ci c'est de taekwondo qu'on parle ! Spin Kick, soyons honnêtes, je l'ai regardé avant tout pour Hyun Bin. Encore un mauvais choix... Oui, je n'ai pas du tout aimé. Je sais que certains vieux films vieillissent mal, mais là... L'histoire est très mal présentée, le film fait gros bazar et les personnages ne sont absolument pas attachants ! Sans compter qu'un moment donné, je trouvais qu'ils avaient tous la même tête ! L'horreur. Pourtant ce n'est pas faute de regarder au moins 20 Asiatiques différents par jour (entre les clips, émissions, photos...) Bref, je ne le recommande pas, à moins que vous n'ayez rien d'autre à regarder !

Deuxième échec, The Grand Heist avec Cha Tae Hyun dans le rôle principal. Là encore, ma motivation était un acteur en particulier, à savoir Song Joong Ki. Vous pouvez vous moquer de moi, parce que je l'ai attendu pendant tout le film, pour le voir apparaître à la fin (vraiment la fin, saleté d'apparition cameo) et hop, rideau, générique. MOUAIS. Sinon, le film aurait pu être bien ; il n'est pas hyper mauvais mais certains passages sont lourds, mal emboîtés et on se perd dans le nombre de personnages. Ce film aura eu le mérite de me faire découvrir l'acteur principal qui est drôle et doué comme on va le voir.

On retrouve donc Cha Tae Hyun dans BA:BO au côté de Ha Ji Won. Après trois films qui m'ont déçue, j'ai été soulagée de voir la série noire se terminer. Oubliez tous ceux dont je viens de vous parler, si vous ne deviez voir qu'un film ça serait celui-là. Vous avez aimé Benny & Joon avec Johnny Depp ? Vous aimerez BA:BO. Les deux acteurs principaux sont impeccables, le rythme est bon, on ne s'ennuie pas un seul instant et vous allez pleurer. Sauf si vous n'êtes pas le genre à pleurer, à la rigueur vous serez ému.

Sky and Ocean • Innocent Man • Five Senses of ErosSky and Ocean • Innocent Man • Five Senses of ErosSky and Ocean • Innocent Man • Five Senses of Eros

Sky and Ocean • Innocent Man • Five Senses of Eros

On reste dans le registre des personnes mentalement instables avec Sky and Ocean, qui compte au casting Yoo Ah In. Autant dans ce film il y a eu des moments hilarants, certains agaçants voire WTF (vous comprendrez en le verrant) mais dans l'ensemble, j'ai passé un bon moment et j'ai ENCORE versé une larme voire deux (foutu sentiment)

Maintenant on s'engage dans un décor bien noir, avec des vilains partout et des intrigues bien tordues : je parle du drama The Innocent Man ou aussi appelé Nice Guy. Et oui, c'est bien de Song Joong Ki dont on va parler. La vengeance, mes amis, c'est le thème principal de ce drama de 20 épisodes (il me semble) et vous ne respirerez et ne retournerez à votre vie quotidienne qu'une fois que vous l'aurez terminé. Prévoyez des rations de survie, ce drama vous happe et ne vous lâche plus (comme la plupart des dramas, mais celui-là est particulièrement féroce) Notre mon Flower Boy favoris n'a plus rien à voir avec l'adorable créature (un peu manipulatrice sur les bords) de Sungkyunkwan Scandal ! Ici, il est en mode "bad-guy-gros-manipulateur-méchant-sans-remords-qui-va-te-pourrir-la-vie" Outre son personnage détestable, on peut apprécier la prestation de Moon Chae Won et Lee Kwang Soo (si, si la giraffe dans Running Man)

Troisième échec, merci Song Joong Ki, avec Five Senses of Eros. Ce film se classe définitivement dans la catégorie "public averti" et d'ailleurs, Dailymotion, il va falloir revoir ta sécurité pour les enfants (eh oui, le filtre se désactive avec une simplicité alarmante) Bref. Le film est une succession de plusieurs histoires (et bien sûr celle qui m'intéresse est tout à la fin) donc en gros, je me suis tapée tout le film qui démarrait bien, c'était classe et bien tourné. Jusqu'à ce qu'on tombe dans des histoires de vampires horriblement faites, et ensuite le réalisateur qui tombe dans ses fantasmes (?) Une belle perte de temps, il faudra me dire pourquoi les acteurs acceptent ce genre de projet...

Obstetrics and Gynecology Doctors • Django Unchained • Moi, moche et méchant 2Obstetrics and Gynecology Doctors • Django Unchained • Moi, moche et méchant 2Obstetrics and Gynecology Doctors • Django Unchained • Moi, moche et méchant 2

Obstetrics and Gynecology Doctors • Django Unchained • Moi, moche et méchant 2

Après Innocent Man, j'ai définitivement contracté le virus Song Joong Ki et voilà comment je me suis retrouvée à regarder un drama dans lequel il a un rôle secondaire et qui a le merveilleux titre de Obstetrics and Gynecology Doctors. Oui, vous avez bien lu.   Eh bien, je ne m'attendais pas à être aussi accros. J'avais peur que ce soit tourné comme un énième Urgences/Grey's Anatomy/Docteur House, voire que ce soit un mélange des trois. Eh oh, si je regarde des séries coréennes, c'est parce que je ne supporte plus la lourdeur américaine, et que je préfère largement la mièvrerie asiatique (et je n'ai pas honte - pour une fan de Jane Austen, vous me comprendrez ; et encore Austen dénonce pas mal pour son époque... mais je m'égare) Bref, le drama était pleins de moments d'émotion, les personnnages principaux très attachants (en particulier le rôle principal interprété par Jang Seo Hee) et les scènes d'opérations pas bien méchantes (et moi qui ne supporte pas le sang, j'ai tout regardé, je suis un bon baromètre de trouillardise ; en fait, on voit tellement que c'est un ventre en plastique que la césarienne est du pipi de chat à l'écran)

J'abrège et passe à Django Unchained, le dernier Tarantino qui a un casting éblouissant : Jamie Foxx, Christoph Waltz (BLOODNOFSKY POWA), Leonardo Di Caprio, Kerry Washington et Samuel L. Jackson. La trouillarde reprend le micro. En voilà un film qui nous botte le train ! Mis à part quelques scènes qui peuvent rendre nauséeux, c'est tout à fait regardable et c'est un régal. Il y a quantité de scènes qui deviendront sans doute cultes...

Puis, bien loin du far west, je me suis écroulée de rire avec Moi, moche et méchant 2 : l'espion qui l'aimait. Je ne l'ai pas vu en 3D mais ça aurait valu le coup. Cependant même sans la 3D on passe un super moment devant le film, à voir des petites références aux films connus et aux classiques et puis visuellement c'est coloré, vraiment agréable !

500 jours ensemble • Oresama • Northanger Abbaye500 jours ensemble • Oresama • Northanger Abbaye500 jours ensemble • Oresama • Northanger Abbaye

500 jours ensemble • Oresama • Northanger Abbaye

On boucle le mois de juillet avec trois films dont je vous parle en vitesse, puisque cet article est déjà bien long. J'ai revu 500 jours ensemble, qui restera à jamais dans mes classiques. Joseph Gordon-Levitt et Zoey Deschanel sont adorables tous les deux et surtout le boulot du réalisateur Marc Webb est très varié. Un coup on se croirait dans un clip, ensuite on dirait une page Tumblr ou alors une soupe aux gif. On comprend mieux quand on sait qu'il a effectivement réalisé un tas de vidéo clip.

Second film, Oresama qui raconte en partie la vie de Miyavi. Celui-ci m'a fait pensé à Johnny Depp et G-Dragon (props à Miyavi qui était là bien avant GD) par sa manière de marcher et ses mimiques. Le film n'est pas non un chef-d'oeuvre, mais si on aime Miyavi, alors c'est à voir impérativement.

La boucle est bouclée avec Northanger Abbaye (incroyable tout de même, je n'ai pas regardé que des films asiatiques ce mois-ci), merci Arte qui l'a passé sur sa chaîne ! On y retrouve Carey Mulligan (pas dans le rôle principal) qui y est assez désagréable, rien à voir avec son gentil rôle dans Drive (film que j'abhorre) Mais cela m'a quand même donné envie de relire le bouquin !

Thank you for visiting! -  Hébergé par Overblog