The 2nd Law : je tombe amoureuse de Muse pour la seconde fois

The 2nd Law : je tombe amoureuse de Muse pour la seconde fois

La pochette d'album m'a toujours intriguée, est-ce du plancton ou un virus ? Je penche pour la seconde option car j'ai été contaminée par Muse. J'ai la fâcheuse habitude de ne m'intéresser aux nouveautés que bien longtemps après les autres (la seule "synchronisation" réussie a été celle avec l'engouement pour la tournée mondiale de BIGBANG) Pourquoi ce retard ? La K-Pop tout simplement. J'ai fait une incroyable immersion dans la vague coréenne dont je maîtrise mieux les codes et par la même occasion, je me suis coupée de toutes les nouveautés musicales occidentales...

J'ai ainsi profité d'une période creuse dans la K-Pop pour me tourner vers mes anciens amours (période creuse uniquement parce que les groupes/singles actuels ne m'intéressent pas des masses) Je me suis rappelée que Muse, The Killers et Franz Ferdinand avaient embelli plusieurs de mes journées. Je me suis mise à jour... grâce à Youtube. Incroyable le nombre de clips qui sortent !

Et là, en écoutant "Madness" : la claque. D'où la review de leur album.

  • Supremacy : le titre qui te flingue plus vite que ton ombre

Voilà comment tout album digne de ce nom devrait débuter. La musique est épique (et me rappelle Knights of Cydonia), oui, on voit des chevaliers marchant like a boss, prêts à tout saccager. Et cette guitare, nom de dieu, je peux vous dire que ça me remue les tripes (et pas dans le mauvais sens du terme) J'ai limite envie d'être quelqu'un de super patriote, moi qui ne suis absolument pas chauviniste ! Si notre société doit subir une dictature demain comme au bon vieux temps (ironie mes amis, ne bondissez pas de surprise), alors que la révolution se fasse sur du Muse ! Ainsi, on restera clairement dans la lignée de leur album précédent The Resistance inspiré de 1984...

 

  • Madness : tombez sous hypnose

Envoûtant. C'est par ce morceau que j'ai repris mon addiction à Muse, et c'est ce morceau qui m'a décidé à écouter tout l'album. Je vous refais le paragraphe "cette guitare nom de dieu" qui risque de se répéter tout au long de cet article. En regardant les commentaires sur cet album sur Youtube, Grooveshark et tralala, j'ai pu lire des absurdités tels que :

"Muse n'est plus", "C'est trop expérimental", "Où sont passés les riffs de guitares ravageurs de Origin of Symmetry ?", "Muse fait des chansons pour adolescents", etc.

Puis-je hurler un énorme WHAT THE FUCK?! Je comprends que certains soient déçus, d'accord souvent on écoute de la musique pour se défouler, se débarasser d'un trop pleins d'émotions, se faire plaisir. On peut ne pas être d'accord, oui, "let's agree to disagree". Mais. MAIS. De là à dire que tel groupe n'existe plus ou n'est que l'ombre de lui-même...! Et c'est quoi cette agression envers les adolescents ? On a tous été ados (certains le sont encore, malgré le soi-disant statut d'adulte). Et finalement, ceux qui manquent de maturité sont ceux incapables d'évoluer ou d'accepter que les autres pensent différemment.

Bref, pour en revenir à ce morceau, je ne vois pas loù est le mal lorsque ça parle d'amour, c'est similaire à Neutron Star Collision de la BO de Twilight (oui je n'aime pas Twilight mais je ne suis pas bouchée au point de cracher sur de la bonne musique)...

  • Panic Station : on dirait du Franz Ferdinand

La voix de Alex Kapranos en moins. Le morceau reste badass malgré cette similitude et il a aussi fait débat parmi les fans. On aime ou on n'aime pas. Eh ben j'adore. Voilà. Après, on me dira peut-être que je ne suis qu'une ignorante mais les goûts musicaux c'est propre à chacun. Et puis mince, le fait que Panic Station détonne dans l'album, c'est ça qui me plaît, on ne s'ennuie pas !

  • Prelude : sur les traces de The Resistance

On reste dans la même veine symphonique que dans le précédent album et ça fait une chouette transition entre le sautillant Panic Station et le magistral Survival.

  • Survival : on dirait du Queen

Sauf que pour moi, c'est meilleur que Queen. Que voulez-vous je fais partie de ces personnes qui préfèrent les rejetons aux géniteurs (uniquement dans le domaine musical) Ce morceau ne fait pas partie de mes morceaux préférés et la fin avec les choeurs est un peu sectaire sur les bords (enfin, c'est l'impression que ça me donne)

  • Follow Me : le délire continue

Là aussi, ça a tendance à se rapprocher subtilement de Queen. Et ça continue avec les messages de grand gourou qui nous guide. Qu'importe, je te suis Matthew, parce que ta musique est cool.

  • Animals : bande-son pour fable

La chanson a les mêmes sonorités que Madness, le morceau est assez dépouillé mais accroche tout de suite. Heureusement, on ne reste pas dans quelque chose de répétitif car sur la fin, c'est le feu d'artifice.

  • Explorers : ballade galaxique

Les choeurs m'ont un peu gênée, comme si j'écoutais une sérénade de martiens...

  • Big Freeze : pourquoi le titre me fait penser à une pub de chewing-gum ?

Fichtre le début me fait penser à un autre morceau, mais je n'arrive pas à remettre le doigt dessus... ah oui c'est peut-être la guitare comme dans "Seven Days in Sunny June" de Jamiroquai. Argh, encore des choeurs bizarres en fond.

  • Save Me : trip mystique

Un peu trop mou pour moi, dommage avec un peu plus de dynamisme ça serait mieux passer.

  • Liquid State : Save Me en plus dynamique...?

Je suis servie mais toujours pas satisfaite... C'est sans doute l'effet sur la voix qui me déplaît le plus. ça sonne trop commun.

  • The 2nd Law: Unsustainable - du génie !

On remonte la pente après quelques morceaux lents et maladroits... si certains sont allergiques à l'électro et à la symphonie mélangés ensemble, moi je dis oui et j'en redemande. Ce titre serait parfait pour un film ou un jeux vidéo !

  • The 2nd Law: Isolated System - ça sent le zombie

Alors là, la petite mélodie à la John Murphy s'entend à des kilomètres. Et c'est pas pour rien vu que Isolated System figure au générique de World War Z. Super morceau en tout cas pour méditer ou travailler.

 

CONCLUSION

(I know yeah)

Je ne suis pas déçue de cet album et je vous le recommande vivement !

La seule remarque que j'ai à faire concerne l'ordre des chansons : s'ils avaient mieux répartis les bons titres parmi ceux plutôt moyens, ça aurait plus équilibré. Parce qu'au départ on démarre très fort et tout à coup c'est plat, puis de nouveau on retrouve d'excellents morceaux. Mais vous me direz ce que vous en pensez !

Thank you for visiting! -  Hébergé par Overblog